Publié le : 21 décembre 20228 mins de lecture

Éviter les problèmes de gestion de trésorerie des entreprises à long terme conduit à moins de défauts de paiement. Il s’agit d’un défi majeur à surmonter afin d’éviter la liquidation judiciaire. La bonne gestion de la trésorerie d’entreprise offre également un avantage monétaire en investissant des fonds excédentaires et en gagnant plus d’argent en investissant des fonds supplémentaires.

Optimiser la gestion du stock

L’inventaire contient à la fois les coûts décaissés et les dépenses liées au stockage. Dans la gestion de trésorerie, trouver le bon équilibre entre les produits stockés et ceux disponibles réduit les coûts et les dépenses. Ce faisant, les entreprises évitent les surstocks ou les ruptures de stock. Lors de la réalisation d’une analyse de stock, vous devez considérer des éléments interdépendants à améliorer. L’intention est de mieux comprendre les demandes commerciales et les horaires des fournisseurs. Dans ce cas, vous pouvez minimiser les problèmes de stock. Les fournisseurs n’ont pas besoin de stocker de grandes quantités de marchandises pouvant être livrées rapidement, quel que soit le prix. L’achat de grandes quantités de marchandises n’est pas toujours plus cher, donc un taux de rotation de stocks peut fournir une mesure d’amélioration. Pour réduire l’immobilisation de trésorerie lors d’un stockage à long terme, pensez à commander uniquement pendant les soldes. Cela permet de réduire la quantité de stocks détenus lorsqu’un produit prend plus de temps que prévu pour être livré. De meilleurs délais de livraison permettent également de commander uniquement pendant les soldes. Cette approche réduit la quantité globale de stock et de liquidités. Tenez compte des implications de toute modification des coûts de livraison lors du calcul des coûts logistiques. Les changements de temps peuvent entraîner une augmentation des coûts. En outre, envisagez des tâches de manutention accrues et des délais de livraison plus courts lors de l’évaluation des modifications. À long terme, la concurrence des services extérieurs fait baisser les coûts de stockage. Si vous stockez des données auprès d’un fournisseur externe, les coûts de ce service peuvent être réduits dans la gestion de trésorerie.

Réduire les créances clients

Une trésorerie saine passe d’ailleurs par la réduction de créances clients. Cela peut être accompli en examinant la solvabilité ou en raccourcissant les délais de paiement. Certaines entreprises tirent des liquidités importantes par le biais de transactions commerciales. Dans la gestion de trésorerie, certains clients peuvent payer plus ou moins selon leur pointage de crédit. Cela est généralement dû à des conditions de paiement plus strictes. Lorsqu’une relation de confiance est établie, les termes peuvent être assouplis. Il existe des outils pour aider à vérifier les informations. Pour calculer la note globale d’une entreprise, une dizaine de critères sont utilisés. Il s’agit notamment des données financières, de la réputation et des informations juridiques. En outre, d’autres domaines sont pris en compte pour chaque entreprise : la situation financière, y compris les états, le bilan et le budget, et la réputation. En les prenant en compte avant le paiement des factures, les entreprises peuvent augmenter le temps que prennent les clients pour payer leurs factures. L’ajout de coordonnées bancaires et de pénalités de retard peut encourager les clients à payer à temps. De plus, une indemnisation pour les frais de recouvrement et une échéance de paiement sont généralement ajoutées. Ces derniers points ne sont généralement pas utilisés à des fins commerciales, mais ils sont toujours efficaces pour réduire les problèmes financiers. L’ajout d’acomptes aide à assurer les flux de trésorerie, il convient donc de le mentionner lorsque vous demandez des conditions de paiement. Dans la plupart des cas, cela nécessiterait un nombre important d’employés, d’entrepreneurs ou de fournisseurs. De plus, l’automatisation des processus de rappel de facturation peut aider à réduire le nombre de retards de paiement. En général, les clients attendent jusqu’à la dernière seconde pour payer, car ils veulent maximiser leur flux de trésorerie. Certains plans de commission ignorent la nécessité de payer les factures. Cela peut entraîner des problèmes de trésorerie pour l’ensemble de l’entreprise. Par conséquent, les employés peuvent toujours être indemnisés même si les clients ne paient pas leurs factures.

Maitriser les dépenses

Il est crucial de contrôler et de minimiser les dépenses afin d’optimiser votre trésorerie. S’assurer que toutes les dépenses sont planifiées de manière centralisée implique de consolider les dépenses en un seul endroit dans la gestion de trésorerie. Connaître la fréquence à laquelle les services dépensent de l’argent vous permet d’optimiser leurs dépenses et de planifier à l’avance. Certaines dépenses, comme le transport régulier entre les bureaux, apparaissent plusieurs fois, avec des coûts différents. La centralisation des achats peut vous aider à négocier de meilleurs contrats en offrant une vue globale des fournisseurs. Avant d’analyser vos dépenses, vous devez tenir compte de vos frais généraux. Cependant, se concentrer sur les frais généraux vous aide à hiérarchiser les dépenses étant les plus importantes pour l’entreprise. Cela vous aidera à optimiser votre trésorerie et à mieux gérer vos fonds. Les outils qui réduisent les tâches fastidieuses et chronophages augmentent les frais généraux. L’utilisation d’un logiciel comptable ou commercial vous permet de rationaliser les notes de frais, les tâches et les processus. Cela libère du temps pour d’autres tâches et permet aux utilisateurs de mieux gérer leurs dépenses. La location d’articles, d’équipements et de biens immobiliers connexes coûte généralement plus cher que leur achat. Cela permet aux gens d’étaler leurs dépenses et d’économiser de l’argent pour de futurs achats.

Anticiper la situation bancaire

Les banques offrent de nombreuses façons d’augmenter les flux de trésorerie. Les découverts et l’utilisation de la ligne de crédit de la banque sont deux options à considérer. Les deux peuvent être très utiles et pratiques pendant une courte période. Cependant, ces solutions ont un coût élevé à long terme. Également, l’escompte bancaire est un besoin de trésorerie à court terme considéré comme égal à l’affacturage. Cependant, il diffère de l’affacturage en ce sens que le payeur ne devient plus le facteur. Examinez la piste des prêts bancaires à travers le prisme des prévisions de trésorerie. Cela donne un aperçu des défis à venir grâce à leur proximité dans le temps. Avant d’accéder à un prêt ou à un découvert accru, une entreprise peut rédiger un accord pour réduire la charge financière associée.