Nos conseils pour calculer un seuil de rentabilité

Pour fonctionner, une entreprise utilise les fonds qui sont à sa disposition afin de couvrir ses charges. Ces charges correspondent généralement aux achats de matières premières et à différentes dépenses liées à son fonctionnement. Durant ses activités, à un moment donnée, toutes les charges de l’entreprise sont couverts par ses recettes ou son chiffre d’affaire, ce moment est appelé « seuil de rentabilité ». Pour déterminer le seuil de rentabilité d’une entreprise il suffit donc de calculer les montants des charges et de comparer ces montants avec les chiffres d’affaires. Il existe différentes méthodes pour calculer un seuil de rentabilité, c’est un indicateur important pour une entreprise car il permet de connaître le chiffre d’affaire à atteindre pour commencer à être rentable.

C’est quoi un seuil de rentabilité ?

Au début de ses activités, une entreprise ne fait pas encore de bénéfices car ces charges sont plus importantes que ces recettes. Cependant, une entreprise doit être rentable et faire des bénéfices afin de satisfaire ses investisseurs, le moment où elle commence à faire des bénéfices est appelé « seuil de rentabilité« . Un seuil de rentabilité appelé aussi point mort est donc le moment clé où une entreprise commence à être rentable et ses charges (fixes ou variables) sont complètement couverts par son chiffre d’affaire. Au-delà du seuil de rentabilité, une entreprise commence à générer des bénéfices. Selon les besoins d’estimations de l’entreprise, la valeur d’un seuil de rentabilité peut être exprimée en chiffre, en volume ou en période et il existe différentes manières de le calculer.

Comment calculer un seuil de rentabilité ?

Le seuil de rentabilité peut être calculé au cours de la vie d’une entreprise ou lors de sa création mais avant de faire ces calculs il faut bien connaître les natures des charges. Il existe deux méthodes pour calculer un seuil de rentabilité, la première méthode est le calcul du seuil de rentabilité à partir des charges (le seuil de rentabilité correspond à la somme des charges fixes et des charges variables). La deuxième méthode est le calcul du seuil de rentabilité à partir du chiffre d’affaire, cette méthode est utilisée lorsque le chiffre d’affaire est étroitement lié aux charges variables.

La raison pour laquelle on calcule un seuil de rentabilité

Un seuil de rentabilité est un indicateur très important pour une entreprise car elle permet de déterminer le moment clé où celle-ci commence à être rentable. La finalité d’une entreprise à but lucratif est de faire des bénéfices, il est donc important pour les dirigeants de celle-ci de connaitre son seuil de rentabilité. Un seuil de rentabilité est un indicateur financier qui permet de rassurer et séduire les investisseurs, d’analyser le modèle économique de l’entreprise et de piloter ses activités quotidiennes.

Cabinet de conseil et d’expertise comptable à Bordeaux
Trouver un expert comptable en ligne