Choisir une solution logicielle efficace de récupération de relevés bancaires des clients

solution logicielle

Trouver des moyens de résoudre les problèmes de trésorerie est l’une des premières choses qu’un propriétaire d’entreprise doit faire. Pour qu’une entreprise réussisse, il est nécessaire de savoir où elle peut gagner ou dépenser et même où elle peut probablement réussir. C’est pourquoi l’entrepreneur surveille les entrées et les sorties d’argent de son entreprise. Ce suivi est facilité par l’utilisation de la méthode du regroupement des comptes bancaires. Cette dernière permet de réutiliser les relevés des différentes banques de votre entreprise afin de renforcer vos soldes bancaires dans une seule agence. Afin d’opter pour cette méthode en peu de temps, il est essentiel d’avoir la possibilité d’importer les données de vos relevés bancaires dans votre programme de comptabilité plus facilement et légalement. Vous trouverez dans ce guide quelques informations qui peuvent vous aider à trouver le meilleur logiciel d’extraction de relevés bancaires adapté à vos besoins.

EBICS : Electronic Banking Internet Communication Standard !

La méthode Electronic Banking Internet Communication Standard ou EBICS est le moyen le plus sûr qui permet d’accéder au transfert de données et aux institutions bancaires de manière similaire. Elle constitue également la technique la plus sûre en matière de collecte relevés bancaires. Cette procédure contient la signature d’une délégation qui est indispensable auprès de votre banque. Vous devez utiliser la méthode Electronic Banking Internet Communication Standard lorsque vous souhaitez effectuer un dépassement par un logiciel confirmé par les banques dans le cadre de la récupération relevé bancaire. Vous devez dans un premier temps établir une connexion bancaire, puis l’application de récupération et enfin le logiciel de comptabilité afin de pouvoir introduire involontairement vos factures bancaires dans la comptabilité. Dans ce cas, la caractéristique et le paramétrage des procurations se font sur le programme de récupération. Cette technique de récupération automatique de vos factures bancaires est possible dans le logiciel de comptabilité. Il faut savoir que le programme Electronic Banking Internet Communication Standard ou EBICS requiert un abonnement. Vous pouvez également consulter le site www.sogescot.com afin de vous aider à obtenir plus d’informations.

Le Web Scraping, la technique la plus simple à mettre en œuvre !

Le Web Scraping vous permet d’effacer légalement les relevés bancaires immédiatement sur le site web de vos différentes banques et ensuite vous devez mettre ces relevés dans la comptabilité. Le Web Scraping vous permet aussi de prendre des données d’une page web et de les réutiliser dans un but précis. Dans ce système, les données sont toujours précieuses et utilisables. De la même manière, on peut reprendre les informations bancaires d’un client lorsque la banque ne propose pas de factures en gros par voie électronique. Il faut alors recourir à des moyens de collecte relevés bancaires comme une idée de budget, adoptée au logiciel de comptabilité de l’entreprise. Le Web Scraping est différent de la méthode de la Electronic Banking Internet Communication Standard. Dans le Web Scraping, vous ne devez pas signer d’instructions et vous n’avez pas à demander la permission à votre banque. Cette technique de Web Scraping a la particularité de pouvoir récupérer toutes sortes de relevés tels que les crédits, les comptes cartes et même l’épargne à court terme. Cependant, il faut savoir que l’absence de mandat et l’autonomie des banques donnent au Web Scraping plusieurs limites. Dans le cadre du Web Scraping, les clients n’ont qu’à présenter leur code d’accès, leur accord et leur identification afin de pouvoir accéder à ce système.

Les interfaces programmables pour application ou API bancaire !

L’interface programmable pour l’application est une technique qui est utilisée pour la récupération relevé bancaire et également un système de paiement.  Les interfaces programmables pour applications sont des matériels informatiques utilisés depuis des années qui permettent à deux logiciels de négocier l’un avec l’autre. L’API bancaire est utilisée lorsque les opérateurs mis en place par différentes banques pour envoyer et récupérer des données. Vous pouvez envoyer des ordres de paiement et, de la même manière, vous pouvez récupérer des données bancaires. Cela vous permet de sécuriser les données sur un élément informatique libre. Pour les banques, la mise en place de l’interface programmable pour application ou API bancaire est plus sécurisée que le Web Scraping qui est devenu indispensable. L’API bancaire peut vous permettre un seuil de sociétés associées, parfois très sophistiquées.

L’importation manuelle, la plus ancienne technique de recherche !

L’importation manuelle, vous pouvez l’utiliser afin de profiter de vos relevés bancaires en comptabilité. Vous devez donc télécharger automatiquement les fichiers sur les sites de votre banque et les saisir dans votre logiciel de comptabilité.  L’importation manuelle est très sûre, elle est aussi très rapide à mettre en place à long terme ou à court terme. Cependant, l’importation manuelle présente quelques objections, par exemple, sa difficulté de pérennité, son problème d’utilisation et son éventuel abandon par les banques lorsque l’interface programmable pour application ou l’API bancaire sera certainement mise à disposition. Vous devez faire votre choix sur la technique de collecte de données bancaires qui vous convient le mieux.

Solutions de gestion du temps : guide pratique
Opter pour une solution logicielle de dématérialisation de factures